En dépit du handicap que représente l’absence de signalisation au sol (passages pour les piétons, etc…) sur la RD 313 et du risque éventuel que cela représente, rien ne pourra être entrepris avant la mi-avril.

Il faut en effet que la température de la couche de revêtement atteigne 10°C, afin que la résine puisse adhérer. D’autre part, il ne faut pas d’humidité.

Conditions difficiles à réunir à l’heure actuelle.