En juin 2017, j’ai décidé de refaire un dossier pour retourner avec mes futurs élèves de CM1 à la Source afin qu’ils puissent bénéficier de cette expérience enrichissante.

La Source a été créée en 1991 par le peintre Gérard Garouste à La Guéroulde. Cette association soutient l’idée que l’art est un acteur fondamental dans la construction de la société et contribue à la valorisation de l’individu dès son plus jeune âge. Cette  association met en relation des artistes professionnels avec des enfants dans des ateliers dans de nombreux domaines : peinture, gravure, sculpture, photographie, vidéo, street-art, écriture… Ces ateliers permettent aux enfants de se construire en développant leur créativité, en les responsabilisant sur le plan personnel et collectif et en renforçant la confiance en soi et et l’esprit d’initiative.

L’école Jules Renard était inscrite à « Ecole et Cinéma » dans le but de faire découvrir aux élèves certaines œuvres comme le Kid de Charlie Chaplin par exemple. Après réflexion, j’ai donc contacté Christelle Bodier l’enseignante de la Source pour lui dire que je souhaiterais faire un film et pour qu’elle recherche un artiste qui adhérerait à ce projet. Une première rencontre a donc eu lieu avec Clément Révérend lors de l’hiver pour commencer à parler de ce projet.

Les élèves en classe, ont cherché des idées et après discussion se sont mis d’accord sur le thème suivant : la survie après un tremblement de terre…

Ils ont commencé à enregistrer des morceaux de percussions avec notre professeur de musique Frédéric Ooghe. Ils ont aussi appris ce qu’était un tremblement de terre, vu des reportages. Mais aucune histoire n’a été écrite avant le départ. L’idée était de digérer les informations et d’improviser ensuite face à la caméra. Les débuts n’ont pas été simples, s’exprimer face à la caméra, se regarder ensuite, accepter le regard et les remarques des autres. Ils ont non seulement tous été acteurs mais aussi techniciens et musiciens. Ils se sont aidés, écoutés, encouragés, félicités.

Du 28mai au 1er juin, ils ont vécu sans console ni écran( grande inquiétude de certains avant le départ..), ils ont créé ENSEMBLE un film dont le titre est « quand les enfants font trembler la terre.

Pour mener à bien à bien ce projet, je tiens à remercier mes accompagnatrices de choc Sylvie Pecquery photographe officielle du séjour, Jasmine Hardouin et Solange Blanchet toutes trois bénévoles qui ne sont pas parties une semaine en vacances mais ont accompagné, soutenu, servi, coiffé, aidé es enfants de très bonne heure le matin jusqu’au soir sans aucune pause…et sont revenues bien fatiguées.

Merci à tous ceux qui m’ont aidée à concrétiser ce projet.

Isabelle Cavalar