Une cinquième classe et l’application des nouveaux rythmes scolaires nous ont  conduits à de nouvelles adaptations, l’école évolue…

Il est 9h ce mardi 1er septembre, tout le monde est là. Comme  d’habitude, les enseignants et le personnel périscolaire accueillent les

élèves et leurs parents dans la cour. Ce jour-là, il fait beau. Les mines des enfants sont tantôt réjouies, tantôt plus graves.

La rentrée scolaire a été préparée en amont. Les enseignants, présents la semaine précédente ont eu à cœur de rendre accueillantes les classes pour leurs futurs élèves. Le personnel périscolaire a mené à bien le nettoyage, le rangement des classes. Le personnel technique a tout au long de l’été participé aux travaux de ré aménagement. Il a fallu faire appel à des entreprises extérieures pour effectuer des gros travaux. A Saint Ouen du tilleul, les municipalités successives ont crée, construit, amélioré ou entretenu les bâtiments scolaires. Nous sommes plus que jamais déterminés à poursuivre cette tache.

Nous avons demandé que plusieurs entreprises  nous proposent  des devis afin de faire jouer la concurrence et d’être au plus juste avec les dépenses,

Cette année, nous avons rénové entièrement une pièce dans l’ancienne mairie. Elle sera utilisée pour la garderie des maternelles et  les TAP (temps d’activités périscolaires). Pendant les vacances d’octobre, nous  changeons les volets roulants, arrivés à bout de souffle. Une nouvelle ligne téléphonique est opérationnelle.

Le préau des maternelles a été isolé au niveau du plafond. Il y a 2 ans, c’était le sol qui avait été refait. Nous y avons aussi changé tous les carreaux cassés.

Dans le dortoir,  un store électrique a été posé sur la fenêtre côté rue, nous avons déplacé un store vénitien d’une classe qui ne servait plus   pour le mettre sur l’autre fenêtre côté préau.

Au niveau de l’école élémentaire, des aménagements ont été faits pour récupérer une classe. Il a fallu refaire  un local technique,  faire des adaptations afin de ranger tout le matériel informatique et la photocopieuse, placer des prises électriques et informatiques, revoir le local ménage.

Le changement de la dernière fenêtre de l’étage est fait aux vacances fin octobre.

Dans la cantine, la salle de restauration est moins bruyante. Nous avons fait changer le sol. Le carrelage, trop  bruyant et peu hygiénique  a été remplacé par un revêtement PVC et iso phonique.

D’autres travaux sont programmés, peintures des pièces, des plafonds, remplacement d’un portail etc…

Mais, revenons à ce moment tant attendu, l’accueil des enfants ; en maternelle Madame Saraval, directrice accompagnée des ATSEM Madame Roquemont et Madame Ancel entourent les plus grands. Pour les uns c’est la deuxième année MS moyenne section, pour les autres GS grande section, c’est la dernière année de maternelle. Ils connaissent déjà leur nouvelle maîtresse,  les lieux  leur sont familiers. Les touts petits PS petite section, sont  impressionnés, leurs parents émus forcément mais bientôt tout le monde est rassuré. Il y a aussi quelques élèves de MS. Madame Lebouleur, la maitresse et Madame Héranval, son ATSEM  savent réconforter.

Pour les grands, il y a foule sous le préau : M Faurre, le directeur présente les enseignants

Madame Lebreton,  CP,

Madame Lours, CE1/ CE2

Monsieur  Faurre/ Madame Garnier CE1

Mademoiselle Cavalar, CM1

Madame Vandeville, CM2

Chaque élève accompagné de ses parents, attend l’appel  puis entre en classe précédé de son enseignant. Cette année le rectorat a ouvert une cinquième classe. Il a fallu récupérer la salle d’art plastique. Dorénavant, Monsieur Faurre a son bureau dans l’ancienne mairie.

L’autre changement n’est pas particulier à notre village. Les nouveaux rythmes scolaires ont généré nombre de questions. La communauté de communes a su dès l’année  précédente organiser des réunions publiques dans nos villages. A St Ouen du tilleul, nous avons reçu la visite de Monsieur Léonarduzzi de la DDCS qui a validé en mai 2014, les locaux que la mairie mettait à disposition pour les activités périscolaires. Les animateurs ont été recrutés par la communauté de communes cet été. Les activités choisies par les enfants ont été organisées. Dans l’ensemble cela s’est bien passé.

L’Ecole évolue, nous voulons accompagner au plus près les élèves dans leur scolarité et  les enseignants dans leurs projets. Les enfants sont une force pour demain, donner un nouvel élan à la jeunesse. Plusieurs idées sont émises, il faut de la volonté et des moyens, il faut donner aux jeunes et ce, dès le plus jeune âge l’envie d’entreprendre, l’envie de se sentir utiles et de partager.

Françoise PAIN

Adjointe, chargée des affaires scolaires