Madame, Monsieur,

Un article récent paru dans la presse fait état de la condition du cimetière communal à la fin du mois de juillet.

Il tend à décrire d’une manière impropre, soulignée de photos discutables, une situation certes difficile à l’époque, mais qui était proche, à quelques jours près, de la finalisation de travaux de rénovation, de mise aux normes et d’entretien.

En raison d’un concours de circonstances (maladie, congés, accident de service), les agents territoriaux n’avaient pu effectuer pendant quelques temps, il est vrai, la maintenance nécessaire au bon état des lieux dans lesquels, vous le savez, nous n’employons plus de produits phytosanitaires.

Depuis, l’allée centrale, ainsi que les deux allées principales perpendiculaires, ont été recouvertes d’enrobés. Ce qui représente, par rapport à la situation précédente, un avantage indiscutable de confort et permet une grande facilité de déplacement aux personnes à mobilité réduite.

Les autres allées ont été engazonnées et des plantes rustiques couvre-sol ont été disposées aux endroits où il est nécessaire d’empêcher les mauvaises herbes de proliférer.

Un stationnement spécifique réservé aux personnes à mobilité réduite a été créé à l’extérieur, à proximité de l’entrée.

Une convention mensuelle d’entretien a été établie avec une association de reclassement spécialisée dans l’entretien des espaces verts.

D’ autre part, des actions vont être entreprises à l’égard des concessions visiblement abandonnées depuis longtemps, afin de libérer ces places pour d’autres sépultures

Ces procédures, longues et complexes, nécessiteront du temps et beaucoup de recherches avant que les démarches ne puissent aboutir.

Enfin, pour en faciliter la gestion, le traitement de l’exploitation du cimetière va être informatisé.

Très cordialement.
Le Maire
Jean Aubourg

odio Curabitur suscipit Nullam commodo dolor