Madame, Monsieur,

Je tiens avant toute chose à remercier très sincèrement les électrices et les électeurs qui nous ont permis, en élisant dès le 22 mars la liste « AGIR AUJOURD’HUI et PRÉPARER DEMAIN », de poursuivre, dans ce mandat qui commence, le travail entrepris dans le précédent. L’élection du nouveau Conseil Municipal a accusé le retard que vous connaissez, mais c’est chose faite. Tout, maintenant, prend sa place administrative et nous sommes au travail. Il ne reste désormais qu’à attendre l’élection du nouvel exécutif de la Communauté de Communes pour que tout soit en ordre.

Nous venons de passer une période très difficile, faite de craintes et d’incertitudes. Le fonctionnement de la Mairie, de l’Ecole et du restaurant scolaire ont été considérablement perturbés et ceux-ci n’ont pu assurer leur rôle habituel pendant quelques semaines. Cependant, dans ce contexte difficile de faible activité légale maintenue, nous ne pouvons que nous féliciter de la coopération qui s’est instaurée entre les enseignants et la Mairie. Le personnel territorial y a joué un rôle important et, dans ces dispositions inhabituelles d’activité, a su s’impliquer d’une manière totale avec un grand sens des responsabilités.

Au regard des nouvelles dispositions annoncées et de la situation sanitaire encore imprévisible de la rentrée scolaire 2020-2021, nous ne pouvons prévoir qu’elle organisation sera mise en place à l’avenir. Nous nous plierons, bien sûr, aux directives que nous recevrons en les adaptant, pour ce qui est du ressort de la Mairie,
à la configuration des activités scolaires et périscolaires.

La population s’est, elle aussi, montrée disciplinée et coopérative. Peu de choses ont fait l’objet de remarques et dans l’ensemble, eu égard à la situation, les consignes ont été respectées. Il n’en a pas été de même durant de nombreuses nuits au cours desquelles diverses exactions ont été commises (voir P. 3). En dépit de l’intense activité de la Gendarmerie, les auteurs de ces actes de vandalisme n’ont pu être interpellés. Certaines pistes d’identification d’adolescents demeurant dans la commune sont cependant prometteuses.

Nous souhaitions, le moment venu, que le cours des choses reprenne immédiatement sa place après tant de soucis. Ce sera vrai dans certains cas, ça ne le sera pas pour d’autres et, notamment, pour nos fêtes et animations traditionnelles. Dès le début de l’épidémie, nous avons suspendu, reporté ou annulé, nos animations habituelles ; nul ne pouvant prévoir la fin de cette situation (encore aujourd’hui inquiétante puisque des foyers persistent jusque dans notre région immédiate).

Si certains rassemblements sont à nouveau permis, ils le sont (officiellement) dans le cadre d’importants protocoles sanitaires à mettre en place qui nécessitent la présence d’un grand nombre de bénévoles. Ces bénévoles (toujours les mêmes) sont bien souvent des personnes avec des facteurs de risques en raison de leur âge moyen ou de leur fragilité médicale.

Pour ces raisons, humaines ou matérielles et le sens des responsabilités dont nous devons faire preuve, en accord avec le Comité des Fêtes et les associations, la Mairie a pris la décision de maintenir suspendues, jusqu’à la fin de l’année, l’ensemble des fêtes communales.

J’espère vivement que tout cela se termine le plus tôt possible afin que nous retrouvions, toutes et tous, des conditions habituelles de vie. Pour nous et tous les nôtres. Profitons, autant qu’il sera possible de le faire, de cette période de vacances qui arrivent et que je vous souhaite les meilleures possible.

Très cordialement

Le Maire
Jean Aubourg

dolor id lectus consectetur ultricies Donec non dictum elementum efficitur. tempus ut