En vertu de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, toute personne doit pouvoir exercer les actes de la vie quotidienne et participer à la vie sociale, quel que soit son handicap.
Le dossier de la mise aux normes « accessibilité » régi par la loi 2005 et suivi par la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) arrive à son terme. En effet tous les bâtiments de la commune qui reçoivent du public ont été aménagés ou vont l’être rapidement.

                       

1/ À la mairie,
● Des rampes ont été posées et des bandes podotactiles ont été créées.
La rampe d’accès pour les fauteuils roulants a été remise en état.
● Une bande de guidage destinée aux personnes non voyantes ou mal voyantes
sera bientôt installée allant du parking de la mairie à l’entrée des locaux.
● Les parkings ont été redessinés et laissent désormais de larges places
réservées aux personnes handicapées.

2/ À la salle des Fêtes,
● Le WC réservé aux personnes à mobilité réduite a été remis aux normes.

3/ Au cimetière, toutes les allées permettent désormais la circulation en fauteuil
roulant.

4/ A l’église, les marches ont été retaillées pour permettre la pose de
rampes facilitant l’accès des fauteuils roulants.

5/ La future maison médicale a été totalement repensée dans le respect
des normes d’accessibilité

6/ Il en est de même pour la future école maternelle.