Le dix sept octobre prochain, puis à trois autres reprises, l’Education Nationale va instaurer des demi-journées banalisées qui entraîneront, chaque fois, l’absence des enseignants.

felis at commodo elementum Praesent ut