La commune de Saint-Ouen-du-Tilleul est fière d’avoir parmi ses habitants de farouches supporters de l’équipe de France.

En effet, c’est depuis notre village, plus exactement depuis le restaurant scolaire, que nos journalistes informent régulièrement la jeune population. Tous les vendredis, depuis le début de l’EURO 2016, Célian, Florian, Noah, Tony et Sacha font le récit des matchs. Rien ne leur échappe, les tirs au but, les lucarnes, les bonnes équipes, les bons joueurs.

Jeudi 30 juin, dans le restaurant scolaire, Jean Aubourg, le Maire est venu saluer les enfants et a lancé dans un joyeux brouhaha les festivités autour du thème de l’EURO 2016.

Tous les enfants ont participé, certains maquillés, portant des maillots de foot, des chapeaux aux couleurs de la France, d’autres arborant des écharpes ou des banderoles. Beaucoup de bleu, blanc rouge mais les couleurs du Portugal et de l’Espagne étaient présentes, preuve que le football peut, aussi, être porteur d’espoir et d’ouverture sur les autres.

Le staff cuisine était au taquet ; un repas festif, salade, hamburger, fondant au chocolat était exceptionnellement accompagné de soda et de friandises. Nos chers enfants ont fait l'animation, Florine, Lola, Adeline et Ambre, ont raconté leur voyage en Dordogne pour les CM2 ; Eva, Manon, leur sortie à Poses pour les CE2, CE2/CM1.

Madame Pain a remercié chaleureusement l’équipe de restauration, Delphine, Anita, Sophie et Daisy pour le travail accompli, préparation et service, les animatrices Annick, Véronique et Elodie pour leur collaboration. Un grand merci aussi pour Cécile et Delphine qui sont venues partager le gâteau. Pendant la garderie élémentaire, elles avaient imaginé, créé et posé, aidées par les enfants, les décorations murales, les tableaux de qualification, les maquettes, etc.

Ce repas a été un succès, dû à l’ensemble des participants!!!

En date du 16 juin 2016, des pronostics ont été faits par les enfants de l’école élémentaire présents ce jour-là. La France ira en finale : 84 pour, 4 contre.

Aujourd'hui, nous y sommes!

La suite dans notre prochain numéro...