Foire à Tout 8 mai 2019 

Suite à des réservations optimales, le vide-grenier affichait complet et Marie avait le sourire. 

C’était sans compter sur la météo, de plus en plus capricieuse dans ces années 2000 !!! 

plus capricieuse dans ces années 2000 !!! 

Matin humide et frais pour l’investissement du terrain. 

On comptait de nombreux désistements suite à ce temps instable et pluvieux ! 

Cependant, plus d’une centaine d’exposants vinrent braver les éléments… 

Ils conjuguèrent le verbe « bâcher » à tous les temps : 

Ah ! une averse : je bâche ! C’est bon ça se dégage…j’ai débâché ! 

Je bâcherai de nouveau au cas où… 

Ah ! Trop tard ! J’aurai dû bâcher… ! 

Enfin le café coula à flots…ça c’était au présent malgré la syntaxe ! 

Vers 15h30, le ciel se noircit…Vite, il faut tout rentrer conseille Gérard… 

Ce fut vent, orage et pluie : Tout le monde s’enfuit ! 

C’était du passé …Retour au café…c’était fini ! 

Nous conjuguerons la Saint Jacques au conditionnel en ces temps indéfinis 

Où les futurs ne sont plus simples…à gérer !! 

Merci à tous !