Madame, Monsieur,

En raison des circonstances sanitaires exceptionnelles que nous connaissons, des mesures gouvernementales à respecter dans le cadre du confinement et des rassemblements, il n’y aura pas, cette année, de commémoration publique de la victoire du 8 mai 1945.

Un bouquet sera déposé au monument aux morts et quelques mots seront prononcés par le maire afin d’honorer symboliquement cet événement.

Le Maire

Jean AUBOURG

id, et, dolor Curabitur diam lectus