Capture fruit

 

La sensibilisation des enfants au « bien manger » est facile à faire.
En dehors des repas, la collectivité a un rôle à jouer, un message à faire passer :

« Manger plus de fruits, moins de friandises issues de l’industrie agro alimentaire, limiter l’apport de sucre et de graisses. »

Manger des fruits !
Pour que ce conseil se concrétise chez les plus jeunes, le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a lancé "Un fruit pour la récré", un programme financé, dès la rentrée 2014, à 76% par l’Union Européenne permettant de distribuer des fruits aux élèves du primaire et du secondaire. A Saint-Ouen-du-Tilleul, le coût pour la commune est de zéro euro. Les 24% qui restent sont à la charge du fournisseur qui ne se fait aucune publicité. Son but est d’être reconnu auprès des collectivités.
Dans l’équipe municipale, nous avons été sensibilisés par cette action. En réunissant autour de la table, les directeurs d’école et des parents d’élèves, nous avons convenu d’un mode de distribution pendant une récréation, celle du mercredi. Cela se fera un mercredi sur deux. Il s’agit de distribuer des fruits correspondant au marché et à la saison. Ce sont des fruits issus de l’agriculture BIOLOGIQUE. Ils sont livrés par un transporteur le mardi. Le nombre de fruits est précis. L’excédent, qui correspond aux élèves absents ce jour-là, est réparti en partage. Il n’est pas question de gaspiller ni d’écouler le surplus à la cantine, qui a son propre réseau de fournisseurs.
Cette distribution est possible grâce à l’aide du personnel périscolaire aussi bien en maternelle, qu’à la cantine et en élémentaire.
Manger, bouger et partager un bon moment, encore une action positive autour des enfants !