Pas besoin de « journée de la terre » ou de « jour de la nature » pour faire cela… depuis quelques temps, je m’étais aperçu que le fossé le long du Chemin des Hauts Vents, haut lieu du jogging dominical, recelait quelques détritus.

Donc, ce matin, équipé d’un croc et d’une poubelle sur roues, je me suis attelé à parcourir ce chemin. Je pensais pouvoir remonter jusqu’à la Buissonnière, ce quartier de Bosroumois (Bosc Roger en Roumois). Mais, à 500m de mon point de départ, la Rue des Canadiens à La Londe, plus de place dans la poubelle !

Ce qui va suivre n’est pas un inventaire à la Prévert :

  • 1 bidon de 10 litres,
  • 1 grand sac en plastique
  • 3 bouteilles de whisky (vides)
  • 8 bouteilles en plastique dont 2 pleines d‘un liquide peu sympathique, distillé par des personnes en ayant déjà ingurgité un grand volume …
  • 2 canettes en verre
  • Et, enfin, 70 canettes d’1/2 litres de bière !

Et encore, sur ces 500m, je n’ai pas tout ramassé ! Il reste une bonne brouette de tailles de rosiers et une autre de bois de caillebotis qui aux prochaines grosses pluies feront barrage au bon écoulement.

Tout ceci est vraiment une HONTE !

Les poubelles, les déchèteries existent ! Même en voiture, une bouteille vide se garde pour être mise au rebus une fois arrivée à destination et ne se jette pas par la fenêtre.

Nos employés communaux ou communautaires ne sont pas nos employés de maison ! Ils ont d’autres choses à faire dans nos communes que de ramasser les détritus d'usagers indélicats.

J’aimerais que ce coup de gueule ait pour effet de faire prendre conscience aux usagers de la route, ou de nos petits chemins, que les bas cotés ne sont pas des poubelles et que quelques minutes de notre temps à Tous, un samedi matin, peuvent permettre d’avoir des campagnes un peu plus propres.

Stop aux incivilités sur les bords de nos routes.

J’espère, maintenant, que vous regarderez autrement une canette au sol.

Bonne journée